La data visualisation est devenue un enjeu important pour les entreprises souhaitant utiliser efficacement les données. Mais concrètement, qu’est-ce que la data visualisation et à quoi sert-elle ?


La data visualisation (qu'on appelle aussi dataviz ou visualisation de données en français) consiste à mettre en forme visuellement un grand nombre de données. Aujourd'hui, il peut être intéressant de se baser sur des statistiques pour prendre des décisions. En revanche, cela demande bien souvent une expertise particulière pour extraire les bonnes informations des données brutes. C’est dans cette optique que la data visualisation devient intéressante : rendre compréhensibles au plus grand nombre les données qui importent.  

Toutes les données peuvent permettre de raconter des histoires quand elles sont bien utilisées. La data visualisation est par exemple de plus en plus répandue dans les médias. Ils l'utilisent pour informer de manière innovante en donnant les chiffres clés de façon visuelle aux lecteurs.

Data visualisation interactive appliquée au prix de l'immobilier. Source: The New York Time

On peut donc utiliser la data visualisation dans tous les domaines, dès lors qu'on souhaite communiquer des chiffres et statistiques de façon plus visuelle qu'un simple tableau.

Représentation des endroits les plus empruntés par les coureurs parisiens. Source: FlowingData

De manière professionnelle, en entreprise, la dataviz peut donc être utilisée de manière pertinente pour la communication interne mais aussi externe. En traitant une grande quantité d’informations d’un seul coup, la data visualisation permet de mieux comprendre le fonctionnement de sa propre entreprise et des actions mises en place par les différents acteurs avec une mesure visuelle de leurs impacts. Les collaborateurs de l'entreprise ne sont pas forcément des spécialistes dans tous les domaines mais avec une visualisation et des comparaisons pertinentes entre les chiffres clés des différents services, ils seront capables d’avoir une vue globale des résultats des actions menées.
En revanche, il est important que la mise à disposition des données et la réalisation des tableaux de bords soient réalisées par des experts dans le domaine pour éviter des analyses erronées ou non pertinentes qui pourraient influencer négativement la transmission d’information. La data visualisation apporte donc une meilleure compréhension globale des actions menées par l’entreprise et leurs résultats. Mais ce n’est pas le seul intérêt de cet outil.


Lors de la prise de décision, la data-visualisation peut être une plus-value importante. En effet, les données dont l’entreprise dispose viennent alimenter les outils décisionnels pour que toutes les informations soient prises en compte. En introduisant la visualisation de données précises et impartiales dans l’entreprise, on obtient la capacité de prendre de meilleures décisions.
En revanche, il faut être certain de la qualité des données utilisées, avec une objectivité totale dans le choix de celles-ci. Une bonne data visualisation ne déforme pas l’information avec un affichage de données tronquées, qui pourraient tromper la personne. De plus les données utilisées doivent être mises à jour régulièrement, de façon automatisée pour que leur utilité décisionnelle reste pertinente.

Les données clés d'un site e-commerce pour des prises de décision éclairées. Source: Databox


Enfin, la dataviz permet de renforcer un message en insistant sur les éléments visuels. En effet, les images de toutes sortes ont un impact plus important que les mots écrits dans la transmission d'information et leur mémorisation. Présenter des résultats de cette façon est plus puissant et persuasif qu’un rapport et permet d’amplifier l’impact que cela a sur l’audience. Le fameux “une image vaut mille mots” de Confucius représente parfaitement l'intérêt de la data visualisation. En revanche, cela ne fonctionne pas avec n’importe quelle forme de visualisation des données. Pour que ce soit le plus efficace possible, il faut utiliser le graphique ou l’affichage approprié à la situation. Choisir la mauvaise visualisation peut avoir l’effet inverse de celui escompté et tromper l’audience.

Pour devenir une entreprise basée sur les données, il n’est pas nécessaire d’avoir connaissance de toutes les données, il faut seulement avoir les bonnes.

Ici à Aboutgoods, nous aimons la data visualisation et nous avons testé de nombreux outils pour représenter efficacement les données.

Nous utilisons depuis plusieurs mois maintenant Databox, une plateforme SaaS (Software as a Service) de data visualisation. Elle nous permet d'afficher visuellement des statistiques concernant l'utilisation de nos applications mobiles et les résultats de nos actions menées sur les réseaux sociaux. En un clic, l'outil permet d'agréger des données de différentes sources en un seul et même tableau de bord. Sa plus-value se trouve dans sa facilité de configuration et son aspect graphique épuré. Cette facilité d'utilisation peut également être perçue comme une limite, avec des restrictions dans l'organisation et traitement des données. Nous sommes globalement très satisfaits de Databox, malgré quelques soucis pour afficher les données provenant du Google Play Store. En effet, Google ne proposant pas d'API officielle pour récupérer les statistiques de son magasin d'applications, Databox est obligée de les obtenir de manière détournée. Cette technique n'étant pas fiable à 100% nos statistiques ne sont pas toujours remontées en temps réel.

Databox propose de nombreux types de visualisations. Source : Databox

Nous utilisons également massivement l'outil open-source Kibana pour nos dashboards. Lié à ElasticSearch, il nous fournit une interface graphique pour de grands volumes de données qui se déploie facilement et rapidement . C'est l'outil parfait pour prototyper des dashboards et obtenir un résultat visuel satisfaisant en peu de temps. Il demande tout de même des compétences techniques lorsqu'on souhaite aller plus loin et proposer des dashboards pour des représentations spécifiques.

Exemple de dashboard Kibana. Source: Démo Kibana

Enfin, nous utilisons depuis peu Google Data Studio, un outil gratuit de dashboarding. Il est intéressant pour afficher des données provenant de produits Google, tels que Google Analytics, Search Console ou encore Google Sheets. Il offre de nombreux types de visualisations et une personnalisation sans limite mais sa principale force réside dans sa simplicité pour partager les tableaux de bords. Vous pouvez envoyer le dashboard interactif et mis à jour en temps réel grâce à un simple lien. Parfait pour les agences qui veulent tenir leurs clients au courant des dernières statistiques de leur application par exemple. De notre côté, nous l'utilisons seulement pour afficher en temps réel les statistiques de nos sites mais son emploi sera certainement plus varié en 2019.

Un dashboard de base pour les statistiques de son site web. Chaque élément est 100% personnalisable. Source: Galerie Data Studio

Un deuxième article concernant nos outils et démarches de data visualisation est à venir dans les prochaines semaines sur le blog. Nous vous donnerons plus de détails et d'explications sur les méthodes que nous mettons en place pour maximiser son intérêt.

Comme vous le pouvez le constater, la data visualisation est au coeur de notre start-up. Nous sommes convaincus que son utilisation est bénéfique et nous permet une meilleure compréhension des données que nous détenons. Dans votre entreprise, l'utiliser peut vous permettre d'améliorer la connaissance que vous avez de votre propre business et de son environnement. En revanche, il est important de bien utiliser la data visualisation. Une mauvaise dataviz peut brouiller un message et entraver une prise de décision tandis qu’une bonne data visualisation rend tout ceci beaucoup plus efficace : messages puissants et mémorisés, meilleure compréhension des actions menées par l’entreprise et prises de décisions soutenues par des données. Et vous, utilisez-vous des outils de data visualisation dans votre activité ? Auriez-vous des outils à nous recommander ?